Mercredi soir: pour ou contre le BHNS ?

F 00 Ferney Plan BHNS

Ce mercredi soir à 20h30 se tiendra à Ferney (Salle du Levant) une réunion publique organisée par Ferney-dans-la-rue et consacrée au futur BHNS Gex-douane de Ferney. (BHNS : Bus à Haut Niveau de Services)

Devant les très graves conséquences qu’aurait un tel projet pour la vie quotidienne des Ferneysiens, Ferney-dans-la-rue a déposé un recours gracieux auprès du Préfet de l’Ain, auteur d’un arrêté de DUP (déclaration d’utilité publique) publiée au début de l’été. Ce recours gracieux nous laisse un peu de temps (au moins jusqu’au 15 novembre) pour déposer un recours devant le Tribunal administratif de Lyon, seul moyen d’obtenir l’annulation de l’arrêté préfectoral.

Devons-nous engager ce combat ? En aurons-nous les moyens ? Pourrons-nous compter sur un véritable soutien populaire ? Après un exposé et un débat sur le BHNS, c’est bien à cette question que nous devrons répondre. Soyez présents : Mercredi 16 septembre, Salle du Levant, 20h30.

Pour nombre d’entre vous, le projet de BHNS n’est pas une surprise puisqu’il a fait l’objet, en décembre dernier, d’une enquête publique à laquelle vous avez été nombreux à participer. Ferney-dans-la-rue a lui-même déposé un long document solidement étayé : https://blog4.ferney-dans-la-rue.fr/?page_id=553 . Il n’a été tenu compte ni de vos remarques, ni des nôtres.

En soi, le projet de renforcer, d’accélérer et de fluidifier le transport en commun entre Gex et la gare de Cornavin est louable mais les promesses sont irréalistes du fait de l’absence de parkings-relais et de véritables améliorations sur la plus grande partie de l’itinéraire. De plus, la suppression de plusieurs des arrêts actuels obligera les usagers ferneysiens à une marche d’approche beaucoup plus longue. Loin de gagner du temps, les habitants vont donc en perdre.

Conséquences pour Ferney

  • Dès maintenant, la largeur de l’Avenue du Jura coupe Ferney en deux. Le BHNS accentuera gravement cette coupure.
  • L’absence de tout arrêt dans le haut de Ferney (Marmousets / St Vincent) privera plusieurs quartiers de toute desserte.
  • La suppression de tous les ronds-points renverra les automobilistes sur les voies secondaires et aggravera l’encombrement du centre-ville et des quartiers proches.
  • Les inévitables embouteillages sur la commune d’Ornex (qui ne disposera pas de site propre pour les bus) se répercuteront sur Ferney, aux heures de pointe, entravant en même temps la circulation des voitures et celle des bus.
  • Tel que présenté, le projet comportera des risques importants en matière de sécurité pour les passagers, les usagers, les enfants, les personnes âgées ou handicapées et l’ensemble des riverains. Ce sera en particulier le cas aux abords de l’école St Vincent avec la suppression de l’aire de dépose-minute au contact direct de l’école.
  • Portant sur les mêmes zones, les plans et dessins comportent des informations différentes. Lesquels de ces plans ont-ils servi à l’arrêté d’expropriation ?
  • Dans sa forme actuelle, le BHNS fait peser sur Ferney de très nombreux inconvénients sans lui apporter de réels avantages. Il doit être revu avant toute décision définitive, en particulier en matière d’utilité publique.
  • L’absence de parkings-relais en amont de notre cité empêcherait de nombreux Gessiens de bénéficier du BHNS et entraînerait, du coup une « double peine » pour Ferney puisque l’augmentation de la fréquence de la fréquence des bus n’atténuerait pas le trafic automobile des frontaliers gessiens ne pouvant laisser leur véhicule près d’un arrêt du BHNS.
  • Déjà rendue illusoire par les incohérences du projet en territoire français, l’amélioration du temps de trajet sera également limitée par l’absence de toute modification en territoire suisse, en particulier pour le franchissement de l’autoroute et la traversée du Grand-Saconnex.
  • Enfin, l’actuel projet se limite au trajet Gex-Cornavin alors que l’activité économique genevoise se déplace vers l’ouest (Bernex, Plan-les-Ouates. etc.) mieux desservi par le tram de Meyrin que par le bus pour Cornavin. C’est donc en créant une voie directe en direction de l’actuel terminus Meyrin-Gravière que le Département devrait trouver une des solutions à l’encombrement de Ferney.

Quelques liens :

Notre contribution à l’enquête publique : https://blog4.ferney-dans-la-rue.fr/?page_id=553

Département de l’Ain : http://www.ain.fr/jcms/aw_100645/bus-a-haut-niveau-de-service

Courrier du maire l’enquêteur public (décembre 2014) : http://www.ferney-voltaire.fr/img/bhns-courrier-mairie.pdf

Les réserves du Maire (Dauphiné Libéré 2015) : http://www.ledauphine.com/ain/2015/05/04/bhns-et-mise-en-compatibilite-avec-le-plu-de-ferney-le-maire-emet-des-reserves

Les inquiétudes de la Communauté de communes : http://www.cc-pays-de-gex.fr/IMG/pdf/cp-communique_de_presse_projet_bhns_18.12.2014.pdf

Piétons et cyclistes : http://www.apicy.fr/nos-activites/participation-a-des-groupes-de-travail/bus-a-haut-niveau-de-service-bhns

Le BHNS selon ferneyavenir, organe de la mairie précédente : http://www.ferneyavenir2014.fr/ferney-2008-2014/tout-savoir-sur-le-bhns

Le rapport du commissaire-enquêteur: http://www.ain.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_d_enquete_publique.pdf

Laisser un commentaire