BHNS

Le BHNS, projet du Conseil départemental de l’Ain en concertation avec la CCPG, risque d’affecter gravement la vie des quatre communes traversées, Gex, Segny, Ornex et surtout Ferney. L’enquête publique s’est déroulée de mi-novembre à mi-décembre mais il n’a pratiquement été tenu aucun compte des très nombreuses et très solides remarques déposées par les Ferneysiens.

Ce projet vient de faire l’objet d’une DUP (déclaration d’utilité publique) qui s’imposera à tous les propriétaires, riverains et usagers concernés. Au-delà des intérêts particuliers, c’est toute la cité qui est en danger. Outre l’énorme saignée qui se substituera à l’actuelle avenue du Jura (déjà très large), c’est tout le fonctionnement de la ville qui sera affecté en matière de circulation automobile, d’une part, mais aussi dans la vie quotidienne des usagers puisque le BHNS ne comptera plus que deux arrêts sur toute l’avenue du Jura et que, faute de parkings-relais en amont, la circulation automobile restera à son niveau actuel, si elle n’augmente pas encore!

Ferney dans la rue vient de déposer un recours gracieux contre l’arrêté préfectoral et organise, le mercredi 16 septembre (salle du Levant, 20h30) une réunion publique au cours de laquelle les Ferneysiens pourront se prononcer sur la poursuite – ou non – de ce combat.

Actualité du BHNS

Texte de notre recours gracieux

Plans et documents

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.