Rue de Versoix (ouest)

Un très grand ensemble immobilier voit actuellement le jour au centre de Ferney. Son nom: le Carré Voltaire.

Pour consulter le prospectus, cliquez ici

Sa plus grande façade donnera sur l’Avenue Voltaire, face au Carrefour Market, dans une zone où l’urbanisme est déjà largement dégradé. C’est donc un moindre mal, peut-être même un progrès. Mais il donnera aussi sur la partie historique de la rue de Versoix, à proximité de l’ancienne tannerie de Voltaire.

Au fil des ans, malgré quelques agressions, l’aspect originel de cette rue a été relativement conservé mais le bâtiment sud du Carré Voltaire risque de porter une atteinte irrémédiable aux lieux. Jugez plutôt…

Prisonnière de son propre PLU 2010, pas encore annulé à l’époque, la mairie a délivré ce permis de construire. Des habitants de la rue sont intervenus auprès du maire, qui promet aujourd’hui quelques modifications. Lesquelles ? Mystère ! Une pétition a été lancée. Nous avons à notre tour interpellé le maire. Sans réponse. Dans le futur PLU, les mêmes atteintes pourraient également se produire.

De toute manière, il est aujourd’hui trop tard. Quelques améliorations, proposées par le promoteur, ont été agrées par la mairie. D’autre, non ! Pourquoi ? Mystère !

Toutes les « dents creuses » ayant désormais été comblées par le béton des promoteurs et la volonté de la mairie, c’est désormais dans la partie est de la rue de Versoix que nous devrons être vigilants.

Pour rappel, vous trouverez ci-dessous les échos des actions engagées à l’été 2012, tout en sachant qu’elles n’ont pas permis de préserver l’essentiel.

Télécharger notre lettre au maire 30.8.2012

Vous trouverez ci-dessous l’argumentaire et la pétition, que vous pouvez également télécharger en PDF, signer et retourner à l’adresse suivante:Jacques Villegas – 32, rue de Versoix – 01210 Ferney-Voltaire Contact 

SAUVER LE SECTEUR TRADITIONNEL VILLAGEOIS DE FERNEY-VOLTAIRE

Chers Ferneysiennes et Ferneysiens,

Un projet immobilier est en préparation qui, s’il voyait le jour, défigurerait irréversiblement le secteur villageois de Ferney-Voltaire.

Il s’agit du projet Carré Voltaire, qui occupera massivement l’espace encore vert compris entre l’avenue Voltaire et la rue de Versoix. La ferme Malavallon et sa grange seront détruites. La densification urbaine va passer à la vitesse supérieure.

. Côté avenue Voltaire, le projet s’intègrera de manière cohérente ; même si, hélas, trois immeubles accolés formeront un ensemble très imposant de 120 mètres de long par 19 m. de haut.

. Côté « impasse Réveillon » un immeuble d’angle occupera le coin sud-ouest du terrain.

. Côté impasse de l’Ouye, 2 bâtiments d’un style proche mais moins esthétique sont prévus.

. C’est côté rue de Versoix que se situe l’aspect très problématique du projet: un des deux bâtiments (Bât. F, de 44 m. de long par 15 de large !) de l’impasse de l’Ouye viendrait s’accoler perpendiculairement à la rue de Versoix, rompant de manière brutale l’alignement caractéristique du bâti et l’architecture typique de la rue.

Les intentions urbanistiques électorales de la municipalité, ainsi que les consignes et les lignes directrices du nouveau PLU pour la préservation de ce secteur sont malmenées. La pression des promoteurs semble très forte. Mais nous appelons la municipalité à prendre ses responsabilités.

Nous avons examiné de manière attentive les longs textes du PLU 2010 approuvés par la municipalité. Des courriers argumentés ont été envoyé à Monsieur le Maire sur la base des textes mêmes de la commune, où il est question de :

. Pérenniser les éléments caractéristiques du vieux Ferney-Voltaire (toitures, sens des faîtages…)

. l’objectif de préservation de la morphologie urbaine de la Grand’Rue, des rues de Meyrin, de Genève, de Versoix et de Gex.

. respecter la typologie historique de la rue [de Versoix]

. la commune, qui présente encore un caractère aéré que l’ensemble des habitants souhaitent préserver

. règles graphiques et leurs compléments écrits [qui] créent dans le centre-ville de Ferney-Voltaire des conditions d’implantation qui garantissent la structure du «village originel»

Vues depuis le futur immeuble au sud, à l’ouest, au nord et à l’est

Les personnes qui le souhaitent peuvent demander (à cette adresse) le dossier constitué des courriers envoyés à la mairie et de documents annexes.

Une première lettre d’opposition a été envoyée dans les délais légaux. La discrétion du panneau de permis de construire n’a permis qu’une réaction tardive. Et, par ignorance, les signataires n’ont pas envoyé de copie du courrier au promoteur dans un délai de deux semaines ; ce qui a invalidé la démarche d’opposition est-elle invalidée.

Mais nous pouvons encore réagir en tant que citoyens soucieux de la préservation de notre commune. Aussi, nous vous demandons d’imprimer, dater, signer et faire circuler la pétition ci-dessous. Vous pouvez l’envoyer ou la déposer dans la boîte aux lettres de : J. Villegas – 32, rue de Versoix – 01210 Ferney-Voltaire, qui les fera suivre à la municipalité.

PÉTITION
Télécharger la pétition

Nous, habitants de Ferney-Voltaire, apprenons que l’important projet immobilier Carré Voltaire comportera, à l’angle impasse de l’Ouye/rue de Versoix, un bâtiment d’architecture moderne de 44 mètres de long sur 15 de large, dont l’aspect contredira les grandes lignes de préservation du secteur typique de Ferney-Voltaire exprimées en période électorale par la municipalité et inscrites dans le PLU.

Suite à des courriers d’opposition écrits par quelques habitants contre le Carré Voltaire, nous demandons la sauvegarde de ce patrimoine architectural traditionnel hérité des 18e, 19e et 20e siècles, et manifestons aussi notre vive opposition à cette partie du projet.

Aussi, nous appelons la municipalité à prendre ses responsabilités en demandant aux promoteurs et architectes sa révision, en sorte de l’harmoniser au bâti existant, caractéristique de ce secteur de la rue de Versoix, conformément aux directives de son PLU – lesquelles sont « opposables aux tiers. »

Nous demandons donc que les toitures, le sens des faîtages, l’emprise au sol et la typologie de l’immeuble F soient retravaillés afin d’être compatibles avec le PLU.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.