Ferney exproprié de Ferney

POS FC108p3asansA Ferney, les catastrophes se suivent et se ressemblent. Après le BHNS, contre lequel notre association a été contrainte de déposer recours pour tenter d’éviter l’éventration de la cité, voici la ZAC Terrinov. Une fois de plus, la Communauté de Communes est à la manœuvre. Le 8 février débutera une enquête publique (dirigée par M. Allamano, qui ne nous a pas laissé que des souvenirs impérissables lors d’enquêtes précédentes). Après quoi, comme pour les riverains du BHNS, une DUP (déclaration d’utilité publique) ouvrira la voie à des expropriations pour tous ceux qui refuseraient de vendre leur bien « à l’amiable ».

Ferney est sacrifié 

En jaune les zones concernées

En jaune les zones concernées

Consultez le dossier de la CCPG: Zone d’Aménagement Concerté Ferney-Genève Innovation à l’adresse suivante: http://www.cc-pays-de-gex.fr/zac-ferney-geneve-innovation-psd.html et découvrez l’enquête parcellaire de tous les terrains, toutes les habitations, tous les immeubles, tous les commerces concernés : http://www.cc-pays-de-gex.fr/IMG/pdf/2015-12-14_etat_parcellaire.pdf.

Le garage Jeanlain (ex-Dunand) et le restaurant Le Pirate font partie du lot. Quant aux cinémas, on sait qu’ils devront être démolis mais on ne sait pas encore où ils seront reconstruits, si par chance ils le sont.

Le pays de Gex assassine Ferney

DSC04649

Les prés de Paimboeuf promis à une urbanisation à outrance

La commune de Ferney et les Ferneysiens sont dépossédés par les communes gessiennes de leur pouvoir décisionnaire sur leur environnement, leur patrimoine, leur culture. Au profit de qui, de quoi ?

Ferney est-il résigné ?

Ce lundi aura lieu à la salle du Levant (20h) une « séance d’information » . Nous savons d’expérience ce que valent les messes de ce genre mais il importe que nous nous y rendions nombreux, ne serait-ce que pour poser les questions qui fâchent et faire savoir aux envahisseurs ce que nous pensons de leurs méthodes.

 

6 réflexions au sujet de « Ferney exproprié de Ferney »

  1. Le 19 janvier 2016 le Conseil Syndical de l’Orée de France a appris par hasard qu’il y a une demande d’acquisition ou expropriation de 900 m2 de terrain , Le Syndic avait par erreur envoyé l’info à un autre destinataire. Nous pensons que ce terrain qui sert à élargir l’avenue du Jura peut très être pris coté Pirate parce que ce dernier n’est pas encore construit!. Nous avons appris sur ce votre site que ce projet existe déjà depuis mars 2015!!. (etat_parcellaire). Est-ce que ce document a été transmis au Syndics en mars 2015?

  2. Je suis totalement effondrée devant l’ampleur de ce projet pharaonique. Nos autorités semblent avoir été frappée de la folie des grandeurs et, hélas, je suis assez pessimiste quand au fait de pouvoir lutter à armes égales contre l’ambition démesurée de nos élus.
    Il faut espérer que nous serons très nombreux demain à la réunion car nous sommes tous concernés par ce désastre écologique et communautaire.

    • Bonjour, Je suis tout à fait d’accord avec votre commentaire. J’ai assisté à la réunion publique du 25 janvier. Malgré l’annonce sur l’affiche, l’animatrice (quel est son nom?) nous a pas permis de donner nos avis, on pouvait seulement poser quelques questions.
      Elle a censuré le débat !

  3. Seulement ce mois-ci , janvier 2016, le Conseil Syndical de l’Orée de France a appris par chance que 900 m2 de son terrain pourrait être exproprié (en plus de l’espace vert communale), pour élargir l’avenue du Jura et le rond point (futur place du Jura).

    Pourquoi? Il y a assez de place pour élargir l’avenue du Jura sur emplacement de l’actuel Pirate et le terrain encore vierge en face de la Réservé.
    Les immeubles commerciaux qui viennent à la place du Pirate et Garage Dunand ne sont pas encore construits! Ces entreprises n’ont pas besoin d’un jardin de leur coté. Est-ce que les grands enseignes espèrent faire du profit au détriment des copropriétaires?

    Puis il y a des problèmes techniques . L’accès des camions déménageurs et la cuve à mazout se trouve dans le terrain prévu pour expropriation.
    Je connaissait pas votre association mais je vais m’inscrire comme membre!

  4. J’ai assisté à la réunion publique du 25 janvier. Malgré l’annonce sur l’affiche l’animatrice nous a pas permis de donner nos avis, on pouvait seulement poser quelques questions.
    Il est intéressant de voir que les planificateurs du projet (les gens de Terrinov ainsi que le président de la la Communauté de Communes n’habitent pas à Ferney et ne sont donc pas touchés)

    • En effet, plusieurs personnes se sont plaintes du temps très reglementé qui nous a étė imparti pour poser des questons et bien des personnes ont du rester sur leur faim! J’imagine qu’ ils ont du craindre des questions de plus en plus embarrassantes et précises. Bref on a e l’impression qu’ils tenaient avant tout à nous vendre un projet « parfait » à leurs yeux. Et qui prouvera tôt ou tard qu’il ne peut pas tenir la route, ne fut-ce que sur les emplois locaux et sur le retour d’investissement prévu!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.